Plan Climat Energie Territorial de la CCVE : les phases de construction

Phase 1 : Lancement du PCET - Juin 2013

Phases 2 et 3 : Elaboration du Profil Climat de la CCVE - Septembre 2013 à décembre 2014

Les Bilans Gaz à Effet de Serre
L'étude de vulnérabilité au changement climatique
Les Scenarii

Phase 4 : Co-construction - Depuis janvier 2015

2e forum du PCET
Visites
Ateliers de co-construction

Plan Climat Air Energie Terrirorial

 

PHASE 1 : LANCEMENT DU PCET

LogoSeul3DDefPlanClimatCCVErvbVecto

Le top départ du Plan Climat Energie Territorial (PCET) de la CCVE a été donné lors du forum de lancement qui s’est déroulé le mardi 4 juin 2013 au gymnase Henri Boissière de Vert-Le-Grand. Celui-ci a réuni une cinquantaine d’acteurs du territoire (élus locaux, acteurs économiques, acteurs sociaux, associations).

PCET1 Claire ROBILLARD, Vice-présidente du Conseil Général de l’Essonne était aux côtés des élus communautaires pour animer cette soirée et présenter ce projet qui engage le Val d’Essonne dans une réelle démarche de développement durable. Ce Plan Climat se veut pragmatique et opérationnel afin de construire des solutions qui permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de préparer l’adaptation de notre territoire aux conséquences du changement climatique.
PCTEEmmanuelleFournier

Différents intervenants ont pu présenter leurs projets, actions ou expériences au cours de cette soirée au travers de la réunion plénière et de quatre ateliers portant sur des sujets clés, au cœur des problématiques climat et énergie (mobilité, alimentation biologique, précarité énergétique et énergies renouvelables).

Emmanuelle FOURNIER de l’ADEME et Laurence CAILLE du Conseil Général, lors de l’atelier "Précarité énergétique"  
PCTEClaudeJAILLET

La prochaine étape débute dès septembre 2013 avec la finalisation du bilan de Gaz à Effet de Serre qui servira de base pour l’élaboration du Profil Climat de notre territoire.

Claude JAILLET, Directeur Général de la Commune de Lardy, présente son expérience d’alimentation biologique dans la restauration scolaire.
 

 

PHASES 2 ET 3 : ELABORATION DU PROFIL CLIMAT DE LA CCVE

 

Le Profil Climat constitue le support de la construction du Plan Climat Energie Territorial (PCET).
Il se compose de trois parties :
- un bilan des émissions liées aux activités et au patrimoine de la CCVE,
- un bilan des émissions générées sur le territoire val d’essonnien,
- une étude de vulnérabilité du territoire.

 

Les bilans Gaz à Effet de Serre

 

•    BEGES « Patrimoine et Services »


Réalisé en 2013, ce premier volet du profil climat concerne les émissions liées au fonctionnement des services internes de la CCVE et à l’exercice de ses compétences. En 2011, la CCVE a donc émis près de 14000 tonnes équivalent CO2 (teq CO2). Le principal poste d’émissions est la collecte et le traitement des déchets (89% des émissions), suivi par l’aménagement de l’espace communautaire (9% des émissions), la voirie (1% des émissions), le fonctionnement interne (0 ,8%) puis le sport et la culture (0.03% des émissions).

BEGES CCVE Global

 

•    BEGES « Territoire »


Ce second volet du profil climat (en orange sur le graphique) porte sur les gaz à effet de serre émis par toutes les activités présentes sur le territoire. Les émissions liées à l’extraction et à la production d’énergie correspondent à 46% des émissions totales. Hors industries de l’énergie, les émissions totales s’élevaient, en 2011, à 550kilo teq CO2. Ces émissions sont principalement causées par le transport de personnes et de marchandises, le bâti résidentiel/tertiaire, les biens de consommation et le traitement des déchets.

 

 L'étude de vulnérabilité au changement climatique

 

Afin de cerner les  points les plus fragiles et les plus forts du territoire, il est nécessaire d’établir un diagnostic de sa vulnérabilité. Cette étude permet de hiérarchiser les niveaux de vulnérabilité et donc d’identifier les axes à prioriser lors de l’élaboration de programmes d’actions. On constate aisément sur le diagramme que l’eau, les énergies et la mobilité sont des éléments dont la vulnérabilité sera renforcée dans le futur, ils sont donc à privilégier pour cette première édition du PCET.     Etude de vulnérabilité

Les scenarii

A l’issue de cette analyse, trois scenarii ont été présentés aux élus en décembre 2014 :

- Un scenario tendanciel, dans l’hypothèse d’une absence d’action en faveur de la réduction des émissions.
- Un scénario d’atténuation moyen atteignant les objectifs fixés par le Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie en se concentrant uniquement sur 6 postes  présentés dans le BEGES (résidentiel, tertiaire, industrie, agriculture, déplacements, transport de marchandises)
- Un scénario volontariste favorisant le dépassement des objectifs du SRCAE et l’action sur le plus grand nombre possible de postes du BEGES (6 cités précédemment auxquels s’ajoutent les biens de consommation, l’industrie énergétique et le traitement des déchets).

Le 16 décembre 2014, les membres du Conseil Communautaire ont choisi d’opter pour le scénario moyen en y intégrant une dimension volontariste en ce qui concerne les biens de consommation, l’industrie énergétique et le traitement des déchets

     DDprésentelesscenarii

 

 PHASE 4 : CO-CONSTRUCTION

 

 2e Forum du PCET

Atelier2ForumPCET      Le second Forum du PCET qui a eu lieu le 20 janvier 2015 à Ballancourt-sur-Essonne a permis de présenter le Profil Climat et de lancer la dernière phase d’élaboration du Plan Climat : la co-construction des plans d’action. Durant la soirée, les participants ont pu échanger et débattre sur les problématiques centrales de l’étude de vulnérabilité (énergie, bâti, déchets, mobilité, consommation) et s’inscrire en prévision de la visite de sites-clés du territoire.

 

 Visites

 Dans la continuité du forum, les acteurs du territoire ont pu visiter :

La Maison du Parc Naturel du Gâtinais, construction bioclimatique réalisée à partir de matériaux français ou locaux. Ce bâtiment est alimenté en énergie par une chaudière à bois. Cette visite a permis de mettre en avant les énergies renouvelables et les alternatives aux modes de construction habituels.    VisiteMaisonduParc
L'Ecosite de Vert-le-Grand, centre de tri et de réutilisation des déchets dans le cadre d’une production énergétique. Il s’agit, dans ce centre, de voir les déchets produits sur le territoire comme une matière première « secondaire » permettant de produire avec un impact moindre. Cette visite, organisée par la SEMARDEL, s’inscrivait dans la thématique « déchets ».    visiteEcosite

 Une exploitation d'agriculture biologique ou raisonnée sera prochainement visitée par les élus communautaires du Val d'Essonne.
Cette visite sera l'occasion de développer la reflexion sur les circuits-courts et les modes de consommation.

 

Ateliers de co-construction

Afin de déterminer le contenu des plans d'action permettant d'atteindre les objectifs fixés dans le Profil Climat, deux atliers de co-construction ont été réalisés :
- l'un avec les agents de la CCVE,
- l'autre en concertation avec les élus du territoire.

ActionsAImaginer    Lors des ateliers internes, les agents ont été amenés à proposer des  actions concernant l’exercice de la compétence transports, leurs propres déplacements domicile-travail ainsi que ceux des élus, les manifestations culturelles et sportives, les déchets et l’énergie. Par la suite, les actions proposées ont été hiérarchisées et sélectionnées en fonction de leur faisabilité et de leur priorité.
AtelierCoconstructionElu Les ateliers de co-construction avec les élus ont fonctionné de la même manière. Tous ont été invités à faire des propositions d’actions sur les thèmes des économies d’énergie dans le bâti résidentiel et tertiaire, de la mobilité, des énergies renouvelables, de la production et de la consommation alimentaire responsables et des déchets.

 

Ces plans sont actuellement en cours de validation et seront présentés lors du prochain forum PCET, à l’automne 2015 .

 

 PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITORIAL

Institué par le Plan Climat National et repris par les lois Grenelle I et II, le Plan Climat Energie Territorial (PCET) constitue un cadre d’engagement pour le territoire.
Les PCET sont obligatoires pour les collectivités de plus de 50 000 habitants.

Un PCET est un projet territorial de développement durable qui engage le territoire à lutter contre le changement climatique et contribuer à son adaptation. Il fixe des objectifs et définit un programme d’actions pour les atteindre.

 

Le programme d’actions du Plan Climat lié aux changements climatiques de la CCVE a été soumis à la validation du Comité de Pilotage le 1er juillet 2015, puis a été transmis début septembre au Préfet et au Président de Région pour avis.

Depuis, la loi de transition énergétique pour la croissance verte promulguée le 17 août 2015 remplace les PCET par les Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET). Le PCET de la CCVE, n'ayant pas été validé avant cette date, doit donc être retravaillé pour évoluer en PCAET grâce à l'ajout d'un volet "Air".

La Communauté de Communes du Val d'Essonne, dont le travail sur l'élaboration de son PCET était très avancé, poursuit donc ce travail pour le réadapter et pour le valider avant le 31 décembre 2016. Une grande partie du Plan d'Action a déjà été élaborée et présentée et validée lors du Conseil communautaire du 17 novembre 2015. Il s'agira pour la suite d'ajotuer un volet "Air" à ce Plan d'Actions pour réaliser un PCAET.

Retrouvez le PCET de la CCVE en téléchargement ICI.

 

 

↓ Visitez les sites Internet de la Communauté de Communes du Val d'Essonne en cliquant sur les vignettes ci-dessous. ↓